Header Ads





Avast s'excuse pour la vente des données personnelles et ferme Jumpshot

Avast a été confronté à des critiques croissantes à la suite d'une enquête menée par Motherboard et PCMag qui a révélé que le logiciel antivirus gratuit de la société a collecté des données utilisateur pour les vendre à des annonceurs.

Avast s'excuse pour la vente des données personnelles et ferme Jumpshot




Dans le but d'apaiser les utilisateurs, Avast a publié un billet de blog expliquant pourquoi il recueillait des données utilisateur, et a annoncé que cette collecte serait opt-in (activer sur la base du volontariat), mais que la société continuerait à vendre les données via sa filiale d'analyse Jumpshot.


Tout au long du message, l'entreprise de sécurité a insisté sur le fait que les données recueillies étaient entièrement « dé-identifiées », malgré le fait que l'enquête de Motherboard et pcMag a montré comment elles pouvaient être reliées à un individu.

Aujourd'hui, en réponse à la négativité continue, Ondrej Vlcek, PDG d’Avast, a publié des excuses et a révélé que la société ferme Jumpshot avec effet immédiat.

La déclaration complète est affichée ci-dessous :



Message du PDG d'Avast, Ondrej Vlcek

À tous nos précieux actionnaires - clients, partenaires, employés et investisseurs,

J'aimerais saisir cette occasion et aborder la situation concernant la vente de données utilisateur par Avast via sa filiale Jumpshot.

La mission principale d'Avast est d'assurer la sécurité des gens dans le monde entier, et je me rends compte que les récentes nouvelles sur Jumpshot ont blessé les sentiments de beaucoup d'entre vous, et ont soulevé à juste titre un certain nombre de questions -- y compris la question fondamentale de la confiance.

En tant que PDG d'Avast, je me sens personnellement responsable et je tiens à m'excuser auprès de toutes les parties concernées.

La protection des personnes est la priorité absolue d'Avast et doit être intégrée dans tout ce que nous faisons dans nos affaires et dans nos produits. Tout ce qui est contraire est inacceptable.

Pour ces raisons, j'ai décidé, avec notre conseil d'administration, de mettre fin à la collecte de données Jumpshot et de mettre fin aux activités de Jumpshot, avec effet immédiat.
Pour comprendre pourquoi nous sommes arrivés à cette décision, permettez-moi de vous donner un peu de contexte.

Nous avons lancé Jumpshot en 2015 avec l'idée d'étendre nos capacités d'analyse de données au-delà de la sécurité de base. C'était à une époque où il devenait de plus en plus évident que la cybersécurité allait être un jeu de Big Data.

Nous avons pensé que nous pourrions tirer parti de nos outils et de nos ressources pour le faire de façon plus sûre que les innombrables autres entreprises qui recueillaient des données.

Jumpshot a fonctionné comme une société indépendante dès le début, avec sa propre direction et son conseil d'administration, la construction de leurs produits et services via le flux de données provenant des produits antivirus Avast.

Pendant toutes ces années, Avast et Jumpshot ont agi pleinement dans les limites légales -- et nous nous sommes très félicités de l'introduction du RGPD dans l'Union européenne en Mai 2018, car il s'agissait d'un cadre juridique rigoureux traitant de la façon dont les entreprises devraient traiter les données des clients. Avast et Jumpshot se sont engagés à respecter 100% le RGPD.

Lorsque j'ai pris le poste de chef de la direction d'Avast il y a 7 mois, j'ai passé beaucoup de temps à réévaluer chaque partie de notre entreprise. Au cours de ce processus, j'en suis venu à la conclusion que l'activité de collecte de données n'est pas conforme à nos priorités en matière de protection de la vie privée en tant qu'entreprise en 2020 et au-delà.

Il est essentiel pour moi que le seul but d'Avast est de rendre le monde plus sûr, et je savais qu'en fin de compte, tout dans l'entreprise devrait s'aligner sur notre étoile du Nord.

Bien que la décision que nous avons prise aura malheureusement un impact sur des centaines d'employés fidèles de Jumpshot et des dizaines de ses clients, il est absolument la bonne chose à faire.

Je crois fermement qu'elle aidera Avast à se concentrer dessus et à libérer son plein potentiel pour tenir sa promesse de sécurité et de confidentialité. Et je remercie tout particulièrement nos utilisateurs, dont les récents commentaires ont accéléré notre décision de prendre des mesures rapides.

Ce changement représente un nouveau chapitre dans l'histoire d'Avast, qui a assuré la sécurité des gens dans le monde entier. Nous sommes ravis de démontrer notre engagement envers les priorités en matière d'innovation et de sécurité, avec un accent particulier en 2020 et au-delà. Merci pour votre soutien continu et la confiance que vous nous faites confiance. Nous ne décevrons pas.

Ondrej Vlcek, PDG Avast”

Source





Aucun commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.