Header Ads





Les tout derniers chiffres du contenu et du spam sur Google Maps

Google a publié un post sur la façon dont il continue à construire Google Maps avec du contenu communautaire. Il a cité la myriade de contributions apportées par ses plus de 120 millions de Local Guides.

Les tout derniers chiffres du contenu et du spam sur Google Maps





Il a également discuté du spam, qui représente, selon lui, moins de 1% des 20 millions de contributions quotidiennes qu’il reçoit sur Google Maps.

Google Maps déclare dans son post :

Pour nous assurer que notre Maps reflète le monde réel, nous permettons à toute personne ayant un compte Google de contribuer à ses connaissances locales à environ 200 millions de points d’intérêt dans Google Maps.

En fait, les gens de tous les jours soumettent plus de 20 millions de contributions à Google Maps, des avis et des évaluations aux photos, réponses aux questions des autres utilisateurs, mises à jour d’adresse et plus encore.

En fin de compte, cela aide les gens partout à prendre de meilleures décisions sur l’endroit où manger et acheter, ou des choses à faire et à voir.


Le machine learning pour détecter le spam


Pour lutter contre fiches spammy de spam, les images qui violent les politiques et les faux avis, l’entreprise dit qu’elle utilise « une combinaison de personnes et de technologie ».

En plus du spam signalé par la communauté, Google affirme que ses modèles d’apprentissage automatique « font attention aux mots et aux expressions spécifiques » et à divers modèles de contenu pour détecter le contenu suspect.

Malgré les allégations de diligence de Google, il y a une perception dans la communauté Local SEO que Google poursuit le spam et le faux contenu de façon incohérente.

En effet, il y a des SEO locaux qui disent que Google tolère de “dangereux” niveaux de spam dans de nombreuses catégories sensibles, telles que les soins de santé.


Le Spam sur Maps par les chiffres


Google Maps déclare qu’en triant les 20 millions de contributions qu’il reçoit chaque jour (soit plus de 7 milliards de contributions par an), rien qu’en 2019, ses technologies et ses équipes ont :

  • Supprimé plus de 75 millions d’avis qui violent les politiques et plus de 4 millions de faux profils d’entreprise grâce à des améliorations dans ses modèles d’apprentissage automatique.

    Et ses systèmes de détection automatisés sont de plus en plus meilleurs pour bloquer les contenus qui violent les politiques et détecter les anomalies que ses opérateurs examinent.

  • Retiré plus de 580.000 avis et 258.000 profils d’entreprise (dans ces résultats locaux sans pour autant les supprimer) qui lui ont été signalés directement, car il facilite le signalement de contenu inapproprié.

  • Examiné et supprimé plus de 10 millions de photos et 3 millions de vidéos qui ont violé ses politiques de contenu, alors que ses opérateurs et ses systèmes automatisés s’améliorent pour capter les contenus qui violent les politiques, tels que les photos hors sujet.

  • Désactivé plus de 475.000 comptes d’utilisateurs alors qu’il améliore ses capacités de détection de machine learning et développe des politiques et une formation élargies pour ses opérateurs.

Google rappelle dans son post que la grande majorité des contributions apportées à Google Maps sont authentiques, le contenu violant les politiques ayant été vu moins d’1% du temps.

Et il promet qu’il va continuer à développer de nouveaux outils et techniques pour lutter contre les mauvais acteurs.

Le contenu fourni est en effet une partie indispensable de la façon dont il rend Google Maps plus riche et plus utile pour tout le monde.

Si Google Maps reçoit un ahurissant 7 milliards de modifications et d’examens d’utilisateurs chaque année, par son propre décompte, le spam ou le contenu frauduleux représenterait encore 70 millions de contributions annuelles - en raison de l’ampleur massive impliquée.


L’onglet “Contribuer” dans Google Maps


Utilisez le nouvel onglet “Contribuer” pour partager facilement vos connaissances locales sur Google Maps.

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)
Source : Google Maps

Il n’y a pas que les recommandations personnelles que les gens ajoutent à Google Maps.

Chaque mois, les contributions communautaires (Local Guides) aident Google Maps à mettre à jour les informations factuelles pour les entreprises, les routes et les adresses à travers le monde.

Et grâce aux contributions de la communauté mondiale Google Maps, Google a pu ajouter des informations sur l’accessibilité, comme des entrées et des toilettes adaptées aux fauteuils roulants, pour plus de 50 millions d’endroits à travers la planète, aidant les personnes handicapées à mieux parcourir et explorer leurs villes.

L’un de ses groupes de contributeurs les plus passionnés est constitué de 120 millions de Local Guides de 24.000 villes qui se sont engagés à rendre les informations sur leurs communautés sur Google Maps plus utiles et plus précises.





Aucun commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.