Header Ads





Comment le COVID-19 affecte le comportement de recherche Web ?

La distanciation sociale due au Coronavirus a entraîné des fluctuations sauvages du comportement des clics dans les résultats Google dans tous les secteurs, y compris les épiciers, les outils de productivité, les restaurants et les hôtels.

Comment COVID-19 affecte le comportement de recherche Web ?

Alexis Sanders, Directeur principal du référencement pour Merkle, a déclaré à Searchengineland, en référence au départ frappant du comportement de recherche typique dû à la pandémie COVID-19 :

Il y a beaucoup de variétés ici en termes de ce que les entreprises sont en croissance et celles qui sont en baisse.



Vous pouvez voir avec des choses qui sont très essentielles pour les personnes qui survivent et un monde de "type travail depuis le domicile", comme les épiceries, qui voient des fluctuations massives dans la performance pour celles-ci...

Sanders a partagé les taux de clics suivants sur la croissance pour une poignée de clients de Merkle entre le 10 Mars et le 21 Mars 2020 :

  • Clientèle de gros détaillants de produits (grandes surfaces) : +433% d’une année sur l’autre à la même période.

  • Clientèle de détaillants d’épicerie en vrac : +58% d’une année sur l’autre à la même période.

  • Clientèle de détaillant de biens de grande taille : +50,9% d’une année sur l’autre à la même période.

  • Clientèle de l’outil de messagerie et de productivité en ligne : +149% d’une année sur l’autre à la même période.

  • Clientèle des hôtels : -43.3% d’une année sur l’autre à la même période.

  • Clientèle des parcs à thème : -55% d’une année sur l’autre à la même période.


Les gagnants


En regardant les tendances de recherche sur Google Trends, on peut voir les poussées spectaculaires dans le volume de recherche autour des termes de recherche représentatifs dans les catégories d’épicerie, de produits en vrac et de productivité en ligne qui ont vu d’énormes fluctuations de croissance.

(Cliquez sur les images pour les agrandir)

Source : Searchengineland.com

Les mesures de distanciation sociale ont forcé beaucoup à préparer de la nourriture à la maison, et les chiffres de Merkle et les données Google Trends pour le mot clé “épicerie” reflètent cela.

Les données tendances montrent un pic annuel pour la semaine se terminant le 21 mars 2020, soit une augmentation de +446 % par rapport à la même période en 2019.

Les mots clés connexes, tels que « épicerie en ligne » et « livraison d’épicerie », ont également connu une croissance similaire.



Peut-être par peur ou tout simplement pour se préparer à la quarantaine à long terme, les gros distributeurs (grandes surfaces), tels que Costco, Sam’s Club et BJ’s Wholesale Club sont également recherchés beaucoup plus qu’ils ne l’étaient en Mars 2019.

L’intérêt de Costco dans la recherche est en hausse de 82%, ce qui n’est que de 5% inférieur à son taux d’intérêt maximal au cours du Black Friday 2019.



Avec le confinement à domicile et des ordres similaires en vigueur dans de nombreuses régions les plus denses du pays, les entreprises se sont adaptées pour permettre à leurs employés de travailler depuis la maison.


Pas de gagnants


Les données de Merkle montrent également que le nombre de clics a diminué pour leurs clients dans les industries récréatives telles que les hôtels, les parcs à thème et les chaînes de restaurants.



Avec des limitations quant au nombre de personnes qui peuvent se réunir dans une zone donnée, de nombreux événements en personne tels que des conférences ont été déplacés en ligne et les plans de voyage ont été reportés ou annulés.

En conséquence, l’intérêt pour les “Hôtels” a diminué de 37%, ce qui n’est pas trop loin du chiffre de Merkle (43%).

Les mots-clés “Disneyworld”, “Six Flags” et “Universal Studios” ont également diminué en popularité respectivement de 21%, 68% et 73%.

Bref, le comportement de recherche Web est le reflet des priorités des utilisateurs, et il est clair que les gens sont maintenant plus concentrés sur l’essentiel et se préserve pour le long terme, par opposition aux activités de loisirs telles que voyager ou manger à l’extérieur.

Cette étude de l’agence Merkle réalisée aux Etats-Unis rejoint celle de Gulfstream sur la situation de la recherche sur internet en France pendant le confinement comme l'illustre ci-dessous l'infographie :

(Cliquez sur l'infographie pour l'agrandir)

Source : Gulfstream.com

Il s’agit d’une situation sans précédent et les entreprises de tous types en ressentent l’impact.

On ne sait pas combien de temps va durer ce statu quo, mais étant donné que les mesures de confinement à la maison devraient se poursuivre pendant plusieurs semaines, voire des mois, les entreprises devront s’adapter pour répondre aux nouveaux besoins de leurs clients et trouver de nouvelles solutions pour leur travail à distance.




Aucun commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.