Header Ads





Qui veut la tête de Jack Dorsey PDG de Twitter ?

L’investisseur activiste Elliott Management Corp. a pris une part importante des actions de Twitter Inc. et envisage de pousser au changement à la tête de Twitter, y compris remplacer le CEO Jack Dorsey, d’après Bloomberg.

Qui veut la tête de Jack Dorsey PDG de Twitter ?

La firme Elliott Management Corp basée à New York a nommé 4 administrateurs au conseil d’administration de Twitter et compte peser de tout son poids pour aboutir à ce changement de direction.

Ainsi, le poste de PDG de Twitter occupé par Jack Dorsey serait sur la sellette avec la pression d’Elliott Management, un nouvel intervenant majeur dans la société qui cherche à le faire remplacer, selon Bloomberg.

Le hedge fund de 40 milliards de dollars, qui est un investisseur activiste majeur (le genre d’investisseur qui acquiert une participation dans une société afin d’influencer sa direction dans les affaires) dirigé par le milliardaire Paul Singer, ne souhaite plus que Jack Dorsey demeure toujours PDG à la fois de Twitter (co-fondateur) et de Square (sa propre société) simultanément.

Avec une participation de 4% dans l’entreprise qu’elle a acquise au coût d’environ 1 milliard de dollars, il vise à placer de nouveaux membres au conseil d’administration de l’entreprise : 3 postes seront disponibles cette année, et Elliott a nommé 4 administrateurs.

Nous devrons attendre l’assemblée annuelle des actionnaires de Twitter au mois de Mai prochain pour voir si Elliott réussit son coup.

Pour sa part, Dorsey, 43 ans, a été le premier PDG de Twitter en 2008, et est revenu à ce poste en 2015.

Il a contribué à la croissance de sa base d’utilisateurs au cours des 4 dernières années. Toutefois, l’action de l’entreprise a chuté de plus de 20% en Octobre dernier après un mauvais 3ème trimestre en 2019 — une lacune que Twitter a imputée aux bogues de ses systèmes de ciblage des annonces.

En plus de la société de paiement Square, Dorsey soutient également une start-up de crypto-monnaie appelée CoinList. Il ne possède que 2% de Twitter, et pourrait bien être évincé de son poste de PDG si le conseil est suffisamment influencé par Elliott Management.

Tous les yeux seront rivés sur l’entreprise en Mai pour voir comment cela se passe.

Source





Aucun commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.