Header Ads





Twitter : Comment choisir Qui peut répondre à votre Tweet ?

Avec l’avènement du confinement partout dans le monde, la très grande majorité d’entre nous communiquent via ses appareils plus que jamais auparavant. Il est donc logique que les entreprises technologiques soient désireuses de capitaliser sur le nouveau public.

Twitter teste une façon de limiter les réponses à vos Tweets

C’est probablement ce que Twitter essaie de faire, en déployant une nouvelle fonctionnalité.

Alors, s’agit-il d’un bouton de modification ? Un aperçu de notification ? Une meilleure façon d’intégrer des Tweets dans des articles qui ne vous donne pas envie de jeter votre ordinateur à travers une fenêtre ?



Non, non et certainement non.

Il s’agit en fait de la seule chose que littéralement personne ne voudrait a priori : la capacité d’empêcher les gens de répondre à vos Tweets.

Dans une animation publiée, Twitter a tenté d’expliquer cette nouvelle fonctionnalité, qui vous permet essentiellement d’avoir des chats de groupe en public, parce que tout ce que quelqu’un veut sur le fil d’actualité est de voir des étrangers qui ont une conversation à laquelle vous ne pouvez pas participer, même si vous aviez quelque chose à dire.

Vous n’avez pas encore compris ? Alors je vous l’explique en plus court :

Twitter teste maintenant la fonctionnalité qui permettra aux utilisateurs de placer des limites sur qui peut répondre à leurs Tweets. Le changement, qui a été prévisualisé plus tôt cette année au CES, est en déploiement maintenant à un petit pourcentage d’utilisateurs à travers le monde.

La mise à jour arrive alors que Twitter a testé un certain nombre de nouvelles fonctionnalités destinées à améliorer les conversations sur sa plate-forme, mais cette dernière fonctionnalité est l’une de ses mesures anti-troll les plus agressives à ce jour.


Tests, tests...

Une nouvelle façon d’avoir une conversation avec exactement qui vous voulez. Nous commençons avec un petit pourcentage à l’échelle mondiale.



Comment choisir qui répondre au Tweet


Avec le changement, les utilisateurs peuvent limiter les réponses sur Twitter : 

Avec le changement, les utilisateurs peuvent limiter les réponses sur Twitter
 

Twitter invite donc actuellement un petit groupe de personnes à tester une nouvelle fonctionnalité qui permet de mieux contrôler les réponses aux Tweets. 

Pour ce premier groupe d'utilisateurs concernés, vous verrez un paramètre par défaut "Tout le monde" peut répondre à côté d'une icône Globe dans la zone de composition de Tweet. Cliquez ou appuyez dessus avant de publier votre Tweet pour choisir qui peut vous répondre :

  1. Depuis twitter.com ou l'application Twitter pour iOS ou Android, appuyez sur le bouton "Composer un Tweet".

  2. Cliquez ou appuyez sur "Tout le monde peut répondre" à côté de l'icône Globe pour choisir qui peut répondre à votre Tweet.
    • Tout le monde : c'est l'option par défaut actuelle. Pour les comptes publics, cela signifie que tout le monde continuera à pouvoir répondre. Si vos Tweets sont protégés, cela signifie que seules les personnes qui vous suivent continueront de pouvoir répondre.

    • Les personnes que vous suivez : seules les personnes que vous suivez pourront répondre, ainsi que toute personne que vous mentionnez dans le Tweet.

    • Uniquement les personnes que vous mentionnez : seules les personnes que vous mentionnez dans le Tweet pourront répondre.

  3. Lorsque vous êtes prêt, cliquez ou appuyez sur Tweeter pour publier votre Tweet.

  4. Une fois votre Tweet en ligne, les utilisateurs verront que vous avez limité les possibilités de réponse.

  5. Les restrictions que vous placez sur vos Tweets ne s'appliqueront qu'à la possibilité pour les autres de répondre à votre Tweet. Ils pourront toujours interagir avec celui-ci, en l'aimant ou en le retweetant, par exemple, ou en votant sur une question qu'il contient.

  6. Une fois que vous avez publié un Tweet, vous ne pouvez modifier les restrictions qu'en le supprimant. Les réponses et les Retweets de votre Tweet héritent des restrictions que vous avez placées sur le Tweet initial, mais ce n'est pas le cas des Retweets avec un commentaire.

Veuillez noter que cette nouvelle fonctionnalité étant actuellement en cours de test, votre capacité à restreindre les réponses peut être supprimée à tout moment sans préavis. 

Toutes les restrictions de réponse que vous avez placées sur des Tweets pendant la période de test pourront également être supprimées. Toutefois, nous essaierons de vous informer de cette suppression au préalable.

Si personne d’autre n’est mentionné dans le Tweet, alors personne ne peut répondre

Indépendamment des paramètres d’autorisation d’un Tweet. D’autres utilisateurs pourront toujours aimer les Tweets dans la conversation et citer le Tweet, mais seuls ceux qui auront été "invités" pourront répondre.

Twitter a déclaré que la fonctionnalité est destinée à prévenir le harcèlement et améliorer les conversations, mais la fonctionnalité pourrait s’avérer controversée avec les utilisateurs de Twitter, en particulier si les personnalités publiques commencent à limiter leurs réponses.


À qui ma réponse est-elle adressée ?


La zone de composition vous permet de voir les utilisateurs à qui vous allez répondre dans une conversation. Cliquez ou appuyez sur "En réponse à..." pour ouvrir l'écran d'édition et afficher la liste de tous ceux qui participent à la conversation.

Quelques principes de base concernant l'écran d'édition des réponses :

  • La liste des personnes prenant part à la conversation peut contenir jusqu'à 50 noms.

  • Ajouter des utilisateurs : pour inclure d'autres personnes dans la conversation, balayez vers le bas pour fermer la fenêtre d'édition, puis saisissez leur nom d'utilisateur dans votre Tweet. Les noms d'utilisateur saisis manuellement dans la zone de texte sont comptés dans la limite de caractères.

  • Supprimer des utilisateurs : les utilisateurs figurant sur l'écran d'édition peuvent être supprimés (à l'exception de l'auteur du Tweet d'origine auquel vous répondez directement). Pour ce faire, il vous suffit de cliquer ou d'appuyer sur la coche afin de désélectionner des participants. Une fois l'opération effectuée, la coche est décochée.

Mais tout cela reste un test, du moins pour l’instant, il est donc probable que la plupart des utilisateurs de Twitter ne verront même pas cette fonctionnalité - du moins pour l’instant.


Les Twittos mécontents se font entendre


Comme toujours, en pareille situation, ce sont les personnes mécontentes qui se font le plus entendre. Et ça n’a pas manqué dès la publication du Tweet de Twitter concernant cette fonctionnalité.

Les gens n’étaient pas beaucoup dans cette idée, certains soulignant qu’il pourrait annuler tout le travail que les plates-formes de médias sociaux ont fait pour éviter la propagation dangereuse de la désinformation. Surtout si personne ne peut contredire les fake news….


Cela permet essentiellement aux gens de répandre des désinformations et de cacher la vérité sans la peur que quelqu’un les corrige. La pire idée que j’ai jamais vue.



C’est terrible. Cela va encourager les mauvais comportements et terribles prises de parole et personne ne pourra jamais être en mesure de les interpeller.

Aussi Tr-mp va adorer cette.... recevoir uniquement des retours positifs. 


Et beaucoup ont continué à plaider pour les changements que nous voulons réellement.


Maintenant, pouvez-vous nous laisser faire un Tweet visible uniquement aux personnes sur une liste ?


Nous avons vraiment besoin de la chose spoiler, s’il y avait une option spoiler sur Twitter, alors nous n’aurons pas à voir les nouveaux films racontés.

En général, les gens étaient juste bouleversés par la façon dont cela allait changer la dynamique de la plate-forme, qui est construite sur la notion de personnes étant en mesure de sauter dans les conversations à tout moment et intervenir.


Ce n’est pas acceptable, il n’y a pas de liberté pour répondre à tout Tweet que vous voulez à nouveau.


Je vais avoir tellement d’opinions terribles maintenant que je ne peux même pas contredire.

Bref, Twitter teste un moyen de vous permettre de limiter le nombre de personnes qui peuvent répondre à vos Tweets.

Si vous faites partie du test, lorsque vous composez un Tweet, vous serez en mesure de sélectionner si vous autorisez les réponses de tout le monde, les personnes que vous suivez, ou seulement les personnes que vous mentionnez.

Néanmoins, et il faut le reconnaître, limiter qui peut répondre à vos Tweets pourrait aussi aider à prévenir les abus et le harcèlement sur la plate-forme.

En gardant des réponses à un ensemble limité de personnes, en théorie, vous pourriez avoir des conversations plus réfléchies et ciblées avec les gens de votre choix sans le risque de trolls qui débarquent dans la conversation.

Source : The Verge 




Aucun commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.