Google vient d’annoncer qu’il paiera les éditeurs de news pour le contenu de haute qualité. La question se posait déjà en Avril 2020 lorsque Google avait entamé des pourparlers avec certains éditeurs et journaux de presse.

Google lance un nouveau programme pour payer les Éditeurs de news

En effet, l’Autorité de la concurrence avait enjoint Google en Avril 2020 à entamer des négociations avec les organes de presse dans les 3 mois et de lui envoyer des rapports mensuels sur ses progrès. Nous sommes donc dans ce délai de 3 mois...

Ainsi, des histoires et des articles sous licence seront publiés dans une nouvelle expérience de news qui sera lancée plus tard cette année.

Ce programme aidera donc les éditeurs participants à monétiser leur contenu grâce à une expérience de storytelling améliorée qui permet aux gens d’aller plus loin dans des histoires plus complexes, de rester informés et d’être exposés à un monde de questions et d’intérêts différents.


Pendant des décennies, nous avons travaillé avec les éditeurs pour accroître les audiences et créer de la valeur. Nous poursuivons ces progrès aujourd’hui avec l’introduction d’un programme de licences pour payer les éditeurs pour des contenus de grande qualité.

Il s’agit d’un départ remarquable pour Google, et fait suite à des appels répétés pour les entreprises de technologie à la licence du contenu de news qui apparaît sur leurs services.

Les éditeurs, ainsi que les régulateurs gouvernementaux, ont longtemps voulu que des plateformes comme Google Search et Facebook paient directement pour des extraits d’articles.

Google a déjà fait valoir que Search et son agrégateur Google Actualités aident déjà à mettre en avant les articles sous les yeux d’un public plus large, ce qui entraîne plus de clics publicitaires pour les sites Web et les abonnements.

Ceci étant dit, les partenariats annoncés aujourd’hui impliquent plus que de simplement payer pour les aperçus des articles.

Google autorise spécifiquement les « contenus de haute qualité » qui auront une « expérience de storytelling améliorée » et qui apparaîtront dans Google News et Discover plus tard cette année.

Ce dernier flux (Discover) se trouve dans l’application Google Search, visible sur la plupart des écrans d’accueil Android, et la page d’accueil de google.com mobile.

Le programme de monétisation verra également Google - lorsque c'est disponible - « offrir de payer pour un accès gratuit pour permettre aux utilisateurs de lire des articles “paywalled” (derrière un système d’abonnement) sur le site d’un éditeur. »

Cela permettra aux éditeurs ayant un paywall d'accroître leurs audiences et d’ouvrir une occasion pour les gens de lire du contenu qu’ils ne voient pas habituellement.

Google a déjà signé des accords avec des publications locales et nationales en Allemagne, en Australie et au Brésil. 

Nous avons travaillé activement avec nos partenaires éditeurs sur ce nouveau produit qui sera lancé en premier sur Google News et Discover.

Nous sommes actuellement engagés dans des discussions avec beaucoup plus de partenaires et prévoyons en signer d’autres au cours des prochains mois.

Source : 9to5google.com