Les annonceurs sur LinkedIn seront bientôt en mesure de recibler les membres en fonction des vidéos vues et d’ajouter des formats d’annonces lead-gen par l’intermédiaire du gestionnaire de campagne mis à jour.

LinkedIn introduit de nouveaux outils de reciblage

LinkedIn annonce de nouvelles fonctionnalités pour les annonceurs - des capacités de retargeting liées aux annonces vidéo vues et aux formulaires Lead Generation, ainsi que de nouvelles intégrations de sécurité de marque pour LinkedIn Audience Network. 

Il faut dire que LinkedIn est en pleine croissance pour être une plate-forme de contenu plus forte pour les entreprises, d’autant plus qu’il renforce son offre de marketing vidéo.

Avec le nouveau retargeting par objectif des vues vidéo, la plate-forme donne aux annonceurs l’occasion d’adapter leurs messages et les entonnoirs de marketing à leurs objectifs.

Combinée avec le nouveau formulaire lead-gen en tant que format, LinkedIn est donc maintenant en mesure d’offrir une solution complète d’entonnoir aux spécialistes du marketing, avec des augmentations substantielles des taux de conversion et des baisses du coût par conversion.

Abhishek Shrivastava, Directeur Principal des produits pour LinkedIn Marketing Solutions, a déclaré à Techcrunch

Notre équipe a changé ses plans de produits en réponse à la pandémie de COVID-19. Cela comprend l’introduction de nouvelles fonctionnalités axées sur l’engagement virtuel — comme les événements vidéo en direct — car la pandémie a accéléré ce besoin du marché. 

Shrivastava a suggéré que les annonces d’aujourd’hui sont similaires, parce que « ces choses comptent en termes de conduire votre investissement [marketing] plus loin. »

Du côté du retargeting ou reciblage publicitaire, cela signifie que les annonceurs peuvent maintenant créer et cibler des annonces spécifiquement aux utilisateurs qui ont regardé 25, 50, 75 ou 100% de leurs annonces vidéo.

Ils peuvent également cibler les annonces des utilisateurs qui ont ouvert ou soumis un formulaire de génération de leads (contacts).

Shrivastava a noté que les annonceurs LinkedIn sont généralement axés sur le marketing B2B (ciblant d’autres entreprises), ce qui signifie qu’il y a généralement un processus plus long pour transformer les prospects en ventes, de sorte que ces fonctionnalités rendent plus faciles pour les spécialistes du marketing de créer un parcours sur mesure “pour transporter leurs audiences cibles à travers."

LinkedIn a déjà testé ces capacités avec quelques annonceurs, dont TOPdesk, qui dit que cela augmente les conversions de 20% tout en réduisant le coût par conversion de 24%.

Les capacités de retargeting vidéo s’étendent également à LinkedIn Audience Network, que la société a lancé en 2017 pour permettre aux spécialistes du marketing d’étendre leurs campagnes publicitaires LinkedIn au-delà de LinkedIn lui-même.

LinkedIn indique que le réseau comprend désormais des éditeurs comme Flipboard, Microsoft News et MSN.com (Microsoft est propriétaire de LinkedIn), et qu’il peut maintenant étendre la portée d’une campagne de contenu sponsorisé de 25%, tout en ajoutant 9 fois plus de contacts mensuels avec certains membres LinkedIn.

Pour assurer la sécurité et la qualité de ces impressions, LinkedIn dit qu’il s’intègre à Integral Ad Science comme «une couche supplémentaire de protection de la marque et la sécurité contextuelle de la marque pour toutes les annonces», et s’intègre aussi à Pixalate pour «marquer et filtrer tous les éditeurs en fonction du trafic invalide».